Claire Lextray

Attachée de Presse - 1601214008 Responsable de communication

Spécialisée en culture et bien-être
Gestion de Bureau de presse pour tous types d'événements :

Relations presse tous médias : presse écrite - radio - TV - web et tous domaines : Culture - Société - Bien-être - Santé - Sport
Travailler dans deux domaines, culture et bien-être permet une transversalité, une vision plus approfondie et globale des projets.
A votre service, un carnet d'adresse pointu et diversifié avec une même attention donnée à tous les médias, qu'ils soient grand public ou alternatifs. Recherche de partenariats médias
Communication
Définition et mise en place de stratégies - positionnement - développement - Construction de réseaux
Relations publiques
Organisation d'événements

ACTUALITÉS > Actualités - 4 ème PRIX DES MUSIQUES D'ICI - Etape 2 Diapora Music Awards - Les 6 finalistes
2020 Le mouvement d'une génération transculturelle
4 ème PRIX DES MUSIQUES D'ICI - Etape 2
Diapora Music Awards - Les 6 finalistes

 
http://prixdesmusiquesdici.com/site/

 

 

Paris, Marseille, Lyon, nos villes et leurs banlieues abritent depuis longtemps des centaines de milliers d'enfants ou de petits enfants de migrants venus de pays lesquels, pour souvent, nous sont proches par l'histoire ou la géographie. La plupart d'entre eux restent attachés à la langue et aux rythmes que leurs aïeux ont apportés dans leurs bagages. Ils les célèbrent, revisitent aux côtés d'autres musiciens, issus de la scène trad, rock, jazz, électro ou hip hop et réinventent ensemble les musiques d'aujourd'hui.

Cette  nouvelle édition 2020/2021 du Prix des Musiques d'ICI - Diaspora Music Award, est essentielle pour la reconnaissance/valorisation de ces talents.

Des artistes et des expressions musicales qui incarnent le son d'une diversité culturelle en mouvement dans la France d'aujourd'hui et qui résistent au formatage et à l'uniformisation.

 

 

Cette année, plus de 170 groupes ont déposé leur candidature.

6 finalistes ont été retenus par le jury de présélection.

 

Plusieurs critères de sélection ont justifié les choix des jurés parmi lesquels l'intérêt artistique, l'orientation esthétique, le style musical, le récit qui entoure la formation, la provenance géographique, l'appartenance à une ou plusieurs diasporas représentées, la présence d'un entourage professionnel et la structuration du groupe, la parité homme / femme.

 

Le jury de présélection était composé de Céline Benezeth (Festival Au Fil des Voix, Paris), François Tiger (Cité Internationale des Arts, Paris), Frédéric Lamandé (Le Sax, Achères),  Jean-Christophe Delcroix (Le Tamanoir, Gennevilliers), Giulia de Vecchi (Le Point Fort, Aubervilliers), Amandine Saumonneau (Zone Franche, Paris), Bruno Raffene-Devillers (MJC Limours), Florence Cabret (Studio des Variétés, Paris), Emmanuelle Sindraye (L'Atelier à spectacle, Dreux), François Bensignor (Collectif Musiques du Monde en IdF), Françoise Degeorges (Ocora Couleurs du Monde, France Musique, Paris), Mathieu Siorat (L'Echonova, St-Avé), Marie Delorme (CMTRA, Villeurbanne), Maël Hougron (Nouveau Pavillon, Bouguenais), Kamel Dafri (Villes des Musiques du Monde, Aubervilliers).

 

Venez découvrir les 6 finalistes sur scène:

 

- le 15 octobre 2020 dans le cadre du Festival Villes des Musiques du Monde, au MaMA Festival & Convention au théâtre de l'Atalante - Paris 

 

- le 9 novembre 2020 au Carreau du Temple -Paris lors de l'enregistrement de l'émission Ocora Couleurs du Monde sur France Musique

 

A cette issue, un jury se réunira le 9 novembre pour choisir les lauréats de cette 4 ème édition du Prix.  Annonce des résultats mi-novembre.

 

+ d'infos sur les finalistes:

 

CHEKIDJY - Musique électro-Turque inspirée

Se revendiquant comme musique « rurbaine » et « hybride » à la périphérie de la tradition et de la modernité et aux frontières de l’Occident et du Moyen-Orient, Marion Diaques et Maksoud Grèze apportent une écriture commune de musiques, de textes et revisitent certains thèmes ou chants traditionnels. Frédéric Lefèvre développe avec ses machines un jeu mélodique et rythmique souple, interactif essentiel à la musique live pour tisser un canevas numérique sur mesure.

 

DAFNE KRITHARAS - Le chant, expression de l'intime

Née d'un père Grec, Dafné Kritharas est très tôt bercée par les chants des îles et les Rebetika - ces chants grecs des fumeries et des prisons. Elle chante naturellement depuis toujours, à l’instinct et de toutes ses tripes. Adepte de la transmission des chants par tradition orale et du croisement des styles, elle parcourt les Balkans, la Grèce et l'Anatolie jusqu’aux frontières de la Syrie pour s'imprégner de chants en diverses langues, au fil de road-trips musicaux où elle rencontre, échange et apprend avec de nombreux musiciens croisés sur sa route.

 

PARRANDA LA CRUZ - A la découverte des traditions de Barlovento 

Au rythme du culo e’ puya, du mina et des quitiplás, les quatres membres du groupe originaires des quatres coins du monde, nous emmènent dans les traditions de Barlovento,  un répertoire très peu abordé et interprété. Cette musique issue du métissage, de la colonisation et de l'esclavage est le berceau des traditions aborigènes, européennes et africaines. Les dieux, les rituels, les croyances et les langues fusionnent dans cette musique dévouée et guérisseuse. Sur cette route du cacao située au nord du Vénézuéla, les chants de fête, de transe et de louange s'unissent avec l’énergie frénétique des tambours et des voix.

 

KANDY GUIRA  - Une afropop électrique épicée

Née en Côte d’Ivoire, Kandy  a grandi dans le grand bain abidjanais où toutes les musiques et les cultures se croisent et s’hybrident. Suivant ses parents au Burkina Faso, elle fait ses classes dans les cabarets de la place.  Ses chansons évoquent l’amour, les difficultés de la vie et en particulier celles des femmes, et tentent d’apporter du réconfort et de l’espoir. Elle a accompagné les plus grands de la musique afro, et de la sono mondiale de Manu Dibango à Oumou Sangaré ...

 

SISSY ZHOU - Musique traditionnelle chinoise, une expérience sonore de la plénitude

Originaire du berceau de la musique traditionnelle Chinoise, à Wuhan, Jinglin ZHOU maitrise l’art du Gu Zheng, cette imposante cithare à corde pincées dont l’origine remonte à plus de 4000 ans. Elle a suivi dès l’âge de 6 ans l’enseignement du Guzheng auprès d’un professeur renommé du Conservatoire de Wuhan. Dans les années 80, les jeunes enfants étudiant ces instruments traditionnels étaient rares, et devenir un des élèves de ce grand professeur était extrêmement difficile.  Grâce à son courage, elle a obtenu, à 13 ans, la mention « Excellent » à l’examen du plus haut niveau de Guzheng de Wuhan. À l’âge de 17 ans, elle avait déjà remporté de nombreux premiers prix dans les grands concours nationaux organisés soit par les Académies de Musique ou la télévision chinoise. Elle se produit sur de nombreuses scènes et transmet l'enseignement qu'elle a reçu. Par sa sensibilité troublante et sa maîtrise approchant l’excellence, cette jeune chanteuse-instrumentiste offre une plongée unique dans le royaume de la grande Chine antique. Sissy Zhou dévoile des paysages sonores rayonnant de sérénité.

 

AL AKHAREEN - Entre hip-hop arabe et jazz oriental.
Fruit de la rencontre entre la talentueuse flûtiste franco-syrienne Naïssam Jalal et le rappeur et producteur palestinien Osloob, l'univers de la formation ("les autres" en arabe) est un trait d'union entre deux mondes qui font corps ici: instrumental et électronique créent un groove sans faille, revendicatif et puissant, avec l'envie de détruire les frontières entre les genres pour engendrer une musique émancipée. 

 

CALENDRIER: Appel à candidatures :  du mercredi 8 avril au vendredi 8 mai 2020 - Jury de pré-sélection des 6 projets finalistes : Juillet 2020 - Présentation des finalistes en concert et captations :  à l’automne, pendant le festival Villes des Musiques du Monde - Jury final et choix des lauréats :  mi novembre 2020

 

LES ETAPES DE LA SELECTION EN 4 TEMPS

 1 - Les capteurs pour le repérage: Des « capteurs » de toutes les régions de France présélectionnent des artistes en respectant autant que possible une diversité d’aires culturelles (Afrique/Moyen Orient – Europe – Amériques/Caraïbes – Asie/Océanie). Les Capteurs sont des relais bénéficiant d’une certaine légitimité, repérés pour la connaissance de leur territoire, qui sont en mesure de dénicher et d’aiguiller des groupes vers le dispositif. Ils sont représentés par une grande diversité d’acteurs de la filière : des petites structures, des acteurs associatifs de terrain, des personnes physiques en lien avec les acteurs musicaux au sein des communautés culturelles ou d’associations de ressortissants des communautés culturelles…

2 - Le jury de présélection: Les projets présélectionnés sont étudiés par jury national de présélection qui retient 6 propositions, 6 finalistes à voir en concert avant la désignation des 3 lauréats.

3 - Présentation des 6 finalistes sur scène dans le cadre du festival Villes des Musiques du Monde

4 - Désignation des 3 lauréats le 10 novembre: Après visionnage des concerts et/ou des vidéos live des différents showcases, le jury final désignera les lauréats. Une diversité de compétences est respectée, avec parmi les membres du jury international, des représentants des médias, des représentants des organismes professionnels (ex : SACEM), des diffuseurs (lieux et festivals), des chercheurs, des producteurs (scène et disque).

 

Le Prix des Musiques d’ICI – Diaspora Music Awards est présenté par : Villes des Musiques du Monde, la FAMDT  et le Collectif Musiques du Monde en Ile-de-France et  soutenu par :  Le Ministère de la Culture et de la Communication,  la SACEM,  le Centre National de la Musique,  l’Institut Français  et le Pôle Régional des Musiques Actuelles de la Réunion.