Claire Lextray

Attachée de Presse - 1579748059 Responsable de communication

Spécialisée en culture et bien-être
Gestion de Bureau de presse pour tous types d'événements :

Relations presse tous médias : presse écrite - radio - TV – web et tous domaines : Culture - Société - Bien-être - Santé - Sport
Travailler dans deux domaines, culture et bien-être permet une transversalité, une vision plus approfondie et globale des projets.
A votre service, un carnet d’adresse pointu et diversifié avec une même attention donnée à tous les médias, qu'ils soient grand public ou alternatifs. Recherche de partenariats médias
Communication
Définition et mise en place de stratégies - positionnement - développement - Construction de réseaux
Relations publiques
Organisation d'événements

CULTURE > Actualités - ARABOFOLIES 2020 - ENGAGEMENTS Le festival musical, des arts et des idées de l'IMA
Acte IV du 28 février au 8 mars - INSTITUT DU MONDE ARABE
ARABOFOLIES 2020 - ENGAGEMENTS
Le festival musical, des arts et des idées de l'IMA

 

Voici Arabofolies, le festival musical, des arts et des idées de l'Institut du monde arabe, autour du thème Engagements !

Une 4 ème édition dédiée à celles et ceux qui s’engagent en mots, en images, en musiques, au péril de leur vie parfois, et placent la beauté et la liberté au centre de leur art.

Face au monde qui tangue dangereusement entre conflits, menaces écologiques, replis identitaires, surexploitations des êtres et des ressources,

Face aux tendances autoritaires de dirigeants qui veulent imposer une vision simplificatrice et appauvrie du monde et de ses symptômes,

En témoignant des combats d’hier et en ouvrant scène, écran, forum et débats aux revendications d’aujourd’hui, Arabofolies s’engage et met en lumière les questions que les mécanismes politiques et économique peinent à faire entrer dans leurs agendas. La force des femmes, la puissance poétique, la liberté des imaginaires ou la richesse des identités comme pistes à suivre pour bâtir un monde plus lumineux.

Engagements ! que l’IMA veut forts jusque dans les tarifs (20€, 16€ réduit, 12€ -26 ans) et les nombreuses offres en entrée libre.

...

 

MUSIQUE

 

- Femmes, engagées, citoyennes, talentueuses chanteuses à la parole libre, parfois arrachée au prix de l’exil. Elles s’insurgent contre l’humiliation, la violence, le racisme, les injustices, les dictatures, la médiocrité.

 

Evénement ! Raja Meziane, avocate et rappeuse, icône de la « Révolution du sourire », exilée à Prague, voix incorruptible de la jeunesse algérienne.  Son hymne Allô le Système a largement résonné dans les rangs des manifestants et totalisé 40 millions de vue sur YouTube.

En octobre dernier, elle apparaissait sur la liste de la BBC des cent femmes les plus influentes.

Ce sera son 2 ème concert en France et 1er à Paris en clôture de festival le 8 mars !

 
Camélia Jordana, dont l’album Lost a été distingué Album des musiques du monde aux Victoire de la musique  - 29 février
 
Neyssatou, artiste tunisienne résidente à la Cité internationale des Arts, partenaire des Arabofolies, et dont la voix exceptionnelle chante merveilleusement la beauté - 2 mars

 

- Création: Hakim Hamadouche - Seb El Zin . On a hâte le 5 mars !

Quand le fidèle lieutenant de Rachid Taha – Hakim Hamadouche, maître international du mandoluth rencontre Seb El Zin, fondateur d’Ithak et explorateur des musiques orientales façon Grand Bazar, les mélodies du chaâbi sonnent rock, électriques et … punk ! Un quatuor basse (Fanny Lasfargues), guitare (Seb EL Zin), batterie (Thomas Ballarini), mandoluth et chant (Hakim Hamadouche) s’est formé expressément pour ces Arabofolies et donnera à entendre sa création pour la première fois sur la scène de l’IMA.

 

- Concert | Bartók : de Budapest à Biskra | Avec l’Ensemble traditionnel de Biskra, le quatuor Béla et le quatuor SOAC - 6 mars

Migrations musicales, toujours, dans un mouvement Est-Sud-Nord : c’est l’histoire du diwan (confrérie) de Biskra que Camel Zekri, qui en est membre, raconte sous trois angles différents. Une véritable Odysée née dans le désert algérien, grâce aux sons captés par le compositeur hongrois Béla Bartok, pionnier de l’ethnomusicologie. En esprit novateur de la musique occidentale, il en s’en inspira dans ses futures compositions. A leur tour les SOAC (Serge Teyssot-Gay, Olivier Benoît, Akosh S. et Camel Zekri) se sont emparés des chants qui ont traversé le siècle et donnent à entendre une version résolument avant-gardiste avec saxophones et guitares, dont une munie de capteurs permettant de modifier les sons par des mouvements.

 

- Algérie Belek Belek ! 7 mars

Vitalité, énergie, audace sont la promesse de ce méga concert concocté par Sofiane Saidi pour les Arabofolies et Banlieues bleues, coproducteurs sur cet événement. Raï 2.0, Ey-Ey, chants de mariages, rock arabe, musiques électro festives et dansantes… se partageront la scène à la Dynamo de Pantin dans une soirée qui portera de manière dansante et festive la cause des rues d’Alger et témoigne de la créativité bouillonnante de la jeunesse algérienne.

 

- En ouverture de festival le 28 février, Arabic Sound System met le cap sur les musiques électroniques pour une soirée clubbing survoltée; l'occasion de découvrir le meilleur de la jeune création musicale du monde arabe.

 

- Nouveau ! Banquet artistique et gustatif | Autour du pois chiche - 29 février

Avec l’atelier des artistes en exil et la compagnie Mabel Octobre, Judith Depaule propose un apéritif artistique autour d’un aliment très apprécié : le pois chiche. Le public est invité à le découvrir gustativement et spirituellement, le temps d’un banquet artistique.
...

 

AUTOUR DE LA MUSIQUE

 

En amont de la Journée Internationale des droits des femmes

LE FORUM de CITOYENNES - Vendredi 6 mars dès 14h30

 

Le Forum « Citoyennes ! les sociétés civiles à l’épreuve » mettra à l’honneur les engagements de 9 militantes, artistes, médecin, journalistes, activistes féministes du monde arabe.

Elles viennent du Bahreïn, d’Algérie, du Soudan, d’Arabie saoudite, des Emirats arabes unis, de Palestine, de Mauritanie, du Maroc et d’Irak et luttent pour faire avancer la cause féminine dans leurs pays mais aussi à l’échelle mondiale.

Un moment unique pour découvrir des engagements éclairés et inspirants.

 

9 citoyennes du monde arabe seront réunies autour de trois temps forts, trois tables rondes aux accents universels :

 

14h30 - Table ronde #1 : Féminisme et révolution
Avec Nazeeha Saeed, journaliste (Bahreïn) ; Mayada Adil, créatrice de mode Soudan) et Sonia Gassemi, chroniqueuse radio, militante féministe et comédienne (Algérie)

 

16h - Table ronde #2 : Créer en communauté et en sororité
Avec Zainab Alradhi, fondatrice de « Niswa.org » (Arabie saoudite) ; Farah Barqawi, auteure, co-fondatrice de WikiGender en arabe et de « The uprising of women in the Arab world » (Palestine) et Sara bin Safwan, fondatrice de « Banat collective » (Emirats arabes unis)

 

17h30 - Table ronde #3 : Lutter contre les violences faites aux femmes
Avec Nidal Azhary, Fondatrice de l’Union féministe libre (Maroc) ; Nagham Nawzat Hasan, gynécologue (Irak) et Dioully Oumar Diallo, Fondatrice de Rim Self-Defense et TaxiSecure (Mauritanie)

 
...

Cinéma : Papicha de Mounira Meddour- Débat les Jeudis de l’IMA : Samir Kassir, l’homme révolté- Les Journées de l’histoire du monde arabe : Révoltes et Révolutions. Nouveau !- Les rencontres littéraires de l’IMA avec Samar Yazbek ainsi qu’un hommage au poète Jean Sénac